Owens-Illinois, l’américain qui veut ringardiser le tire-bouchon

L’ex-BSN a investi 280 millions d’euros dans ses usines depuis 2013 et mise sur l’essor des bouteilles de vin qui se débouchent sans tire-bouchon.

A l’heure où certains groupes étrangers plient bagages, l’américain Owens-Illinois (O-I) modernise, lui, une par une, ses usines hexagonales. Après Wingles dans le Pas-de-Calais et Veauche dans la Loire, le leader mondial des emballages en verre (7 milliards de dollars de revenus) va inaugurer ce vendredi un four complètement remis à neuf sur le site de Labégude en Ardèche. D’un montant de 14 millions d’euros, ces travaux bouclent un vaste plan de modernisation des sites du groupe en Europe.
En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/journal20150116/lec2_industrie_et_services/0204084713265-vin-owens-illinois-lamericain-qui-veut-ringardiser-le-tire-bouchon-1083855.php?z3GApmYBCSevCozT.99

Laisser un commentaire